Technologies de l'information et de la communication

 


Naoto Kan est ainsi confirmé comme président du PDJ et Premier ministre , et ce normalement pour un mandat plein de deux ans. De plus, au cours de la même année, millions de tablettes ont été achetées et millions d'ordinateurs portables. Au nivaux économique, les indicateurs des TIC sont divisés en quatre grandes catégories:

Dernières actualités


Ensemble, ils ont deux fils:. Passionné de jeu de go et d'autres divertissements traditionnels asiatiques depuis sa jeunesse, il développe durant ses études un calculateur de point de mah-jong utilisant une combinaison de transistor. Après son départ de l'université, il dépose une demande de brevet en , l'obtenant finalement en D'après Katsuyuki Takahashi, employé au Musée du mah-jong de Chiba qui a détenu pendant plusieurs années la machine inventée par Kan avant de la restituer à son créateur , il aurait tenté par la suite de vendre son invention, notamment à Nintendo qui la refuse, ne la jugeant pas assez rentable [ 6 ].

Cela contribue à son image d'homme politique proche des milieux populaires. C'est durant ses études que Naoto Kan connaît ses premières expériences militantes. Dès son entrée au TiTech en , il participe à la création d'un groupe de réflexion étudiant portant notamment sur la pollution ou les relations américano-japonaises. Après sa sortie de l'université, il fonde un groupe de défense des consommateurs avant de diriger en la campagne victorieuse pour la réélection à la Chambre des conseillers de Fusae Ichikawa , figure historique du mouvement féministe japonais.

Cet épisode lui permettra de conserver pendant de longues années une certaine sympathie de la part de l'électorat féminin. Sa victoire est alors basée sur une importante campagne de terrain menée par les militants du parti et des associations le soutenant et sur un discours résolument écologiste et de défense des droits civiques [ 7 ]. À la Chambre des représentants , il se fait notamment remarquer pour ses interventions souvent vives sur des sujets tels que:.

Il soutient toutefois le gouvernement dans son projet de privatisation et d'éclatement en six entreprises distinctes de la compagnie nationale ferroviaire, la Japanese National Railways JNR , en Par ailleurs, il milite, comme l'ensemble de son mouvement, en faveur de la défense des droits de l'Homme dans des régimes autoritaires ou en phase de démocratisation difficile de la région Asie-Pacifique.

Tout d'abord en , il fait partie, avec d'autres dirigeants de formations de gauche dont Satsuki Eda mais aussi la présidente du PSJ Takako Doi , des pétitionnaires demandant au président sud-coréen Roh Tae-woo la libération de 19 prisonniers politiques.

Cela leur sera reproché par la suite par le PLD et l'opinion publique car, parmi ces prisonniers dont ils demandaient la libération, figurait un ancien agent nord-coréen reconnu depuis coupable d'avoir participé aux enlèvements de Japonais réalisés par le régime de Pyongyang dans les années [ 17 ]. Devenu président du Conseil de recherche politique chargé de définir le programme de la FSD de à puis son secrétaire général adjoint de à , il seconde Satsuki Eda qui prend la tête du mouvement.

Son but est de réfléchir sur l'évolution de la social-démocratie au Japon et sur les moyens d'engager une union de l'opposition pour prendre le pouvoir au PLD , de plus en plus en difficultés à la suite d'une succession de scandales et de la dégradation de la situation économique [ 19 ] , [ 20 ].

Dans le même temps, les députés socialistes et sociaux-démocrates forment un groupe commun à la Chambre des représentants. L'année suivante, il participe à la coalition anti- PLD formée par huit partis d'opposition:. À la suite des élections législatives du 18 juillet , cette coalition réussit à prendre le pouvoir au parti majoritaire et forme un gouvernement dirigé par Morihiro Hosokawa NPJ.

Deux autres membres de son parti d'origine, dont son président Satsuki Eda , rallient pour leur part à la même époque le Nouveau parti du Japon. Le Shaminren finit par se dissoudre officiellement le 22 mai Naoto Kan intègre alors l'équipe dirigeante de son nouveau mouvement en reprenant le poste qu'il avait précédemment chez les sociaux-démocrates, à savoir celui de président du Conseil de recherche politique à partir d' avril Il a également été pendant quelques jours, du 30 août au 11 septembre , président délégué et donc numéro deux du NPS.

C'est également à cette époque que la coalition anti- PLD vole en éclats: À la suite de l'accession de Hata à la tête du gouvernement, le PSJ quitte la coalition tout en maintenant un soutien provisoire au gouvernement jusqu'au vote longtemps retardé du budget pour l'année fiscale et le NPS , tout en confirmant son soutien, n'est pas reconduit au sein du Cabinet. Hata forme donc un gouvernement minoritaire en sursis: Une grande coalition entre les libéraux démocrates , le PSJ et le Nouveau parti pionnier se forme alors le 30 juin , portant à la tête du gouvernement un socialiste , Tomiichi Murayama [ 22 ].

Naoto Kan reste donc député de la majorité, mais cette fois-ci en tant qu'allié du PLD. Mais ce n'est qu'en que Naoto Kan entre réellement sur le devant de la scène politique. Alors que le virus du SIDA était déjà identifié au Japon dans les années et que le gouvernement était clairement averti dès que parmi les cibles les plus vulnérables figuraient les hémophiles , aucune licence pour la production de sang traité ne fut établie avant Immédiatement après sa nomination, Naoto Kan décide une enquête qui, rapidement, trouve et publie des documents prouvant que le ministère avait connaissance dès le départ des risques du sang contaminé.

Puis, il met en place un dispositif de dédommagement des victimes et connaît la consécration en février en s'excusant publiquement en présence de caméras au nom du gouvernement devant des représentants de contaminés [ 23 ].

Il devient le symbole de l'indépendance des hommes politiques à l'égard de l'Administration d'État, jusque-là jugée toute puissante. Naoto Kan procède également à la simplification des systèmes de pension en mettant en place à partir de l'année fiscale un numéro d'identification de pension unique pour chaque retraité, au lieu de trois un pour chaque programme. Un tract du PLD accusa Kan et ce nouveau système d'être les véritables responsables du scandale. Le projet de ce parti est la limitation du rôle de l'État et de la bureaucratie et donc une réforme administrative par la décentralisation, la déconcentration et la dérégulation et la défense des libertés individuelles des citoyens.

Forte de la popularité de Naoto Kan et de la fortune des Hatoyama , cette nouvelle formation réalise un bon score lors du scrutin d'octobre, ralliée par environ la moitié des parlementaires du Nouveau parti pionnier 14 représentants sur 23 et 1 conseiller sur 3 et du Parti social-démocrate PSD , ex PSJ 31 députés sur 61 et 4 puis 16 conseillers sur Toutefois, les deux leaders ne semblent pas totalement d'accord sur la manière d'organiser le mouvement.

L'influence de Naoto Kan se renforce ensuite au sein du parti, et, le 18 septembre , le système de la double présidence est aboli: Naoto Kan, grand vainqueur de l'opération, en est élu une nouvelle fois président et culmine dans les sondages il apparaît alors dans une série d'études comme la personnalité politique préférée des Japonais en et Bénéficiant en plus de la forte impopularité du gouvernement Hashimoto , il fait remporter à son parti, quelques mois seulement après son lancement, son premier succès électoral lors du renouvellement de la moitié de la Chambre des conseillers le 12 juillet À l'intérieur même du parti, certains poids lourds estiment que celui-ci s'est orienté trop à gauche sous la présidence de Kan: De plus, la popularité de Naoto Kan, et donc avec lui celle du PDJ , est mise à mal en novembre par deux scandales qui le touchent pratiquement simultanément, l'un sexuel et l'autre financier.

Ainsi, un hebdomadaire conservateur japonais affirme que le chef de l'opposition a passé la nuit dans une chambre d'hôtel avec une ancienne présentatrice de télévision de vingt ans sa cadette employée comme consultante par le parti. Dans le même temps, une rumeur relayée dans la presse fait état d'un pot-de-vin de 4,2 millions de dollars américains qu'aurait reçus Kan du Secrétaire général du Cabinet Hiromu Nonaka en échange du soutien du PDJ au gouvernement dans la gestion de la crise bancaire.

Si l'intéressé dément ces deux accusations et est soutenu par l'appareil de son parti, il en ressort affaibli auprès de l'opinion publique, notamment auprès des femmes qui formaient pourtant jusqu'alors une grande partie de son électorat depuis son passage en dans l'équipe de campagne de Fusae Ichikawa pour ce qui est du premier scandale. Bien que réélu président du parti le 18 janvier par voix de parlementaires et d'élus préfectoraux contre 51 à son unique adversaire, Shigefumi Matsuzawa , et 8 abstentions , Naoto Kan est finalement battu le 25 septembre de la même année par Yukio Hatoyama au second tour par voix contre , au premier tour Yukio Hatoyama avait obtenu voix, Kan et un troisième homme, l'ancien socialiste Takahiro Yokomichi , Par la suite, il mène les attaques les plus vives contre Koizumi en tentant d'écorner son image de réformateur et en le présentant comme incapable de faire face aux conservateurs de sa majorité pour mener à bien les réformes structurelles que, dans le fond, les démocrates et Kan soutiennent: Mais ce partenariat ne dure que deux ans: Naoto Kan décide en effet le 19 août de se présenter aux nouvelles élections à la présidence du PDJ qui doivent se tenir le 23 septembre suivant, face à Yukio Hatoyama qu'il considère comme un homme politique plus efficace dans le domaine des prises de positions idéologiques que dans les actions pour convaincre la population ou que dans les débats avec les autres chefs de parti [ 43 ].

Il n'arrive toutefois qu'en deuxième position lors du premier tour de scrutin à la suite d'un vote particulièrement serré au cours duquel aucun des candidats n'obtient assez de suffrages pour être élu, avec voix pour Hatoyama , pour Kan, pour Yoshihiko Noda , candidat investi par un groupe de jeunes élus appelant à renouveler les cadres dirigeants du parti, et pour le candidat de l'aile gauche, l'ancien socialiste Takahiro Yokomichi puis est battu au second tour par voix contre au président sortant qui a gardé le soutien d'une grande partie de la base obtenant le vote de délégués des fédérations locales et élus préfectoraux contre 96 à Naoto Kan qui lui est plutôt supporté par les parlementaires [ 45 ].

Naoto Kan annonce immédiatement sa candidature pour terminer le mandat de deux ans inachevé de Hatoyama lors d'élections limitées cette fois aux seuls parlementaires démocrates , et affronte à cette occasion le député Katsuya Okada 49 ans qui, soutenu par la jeune garde et l'importante aile droite du parti, fait pendant un temps figure de favori. Pourtant, le 10 décembre , Naoto Kan, plus connu que son adversaire et bénéficiant d'une image d'excellent et rude orateur dans les débats avec la majorité, est élu assez largement, avec voix contre Appelant à l'unité, il nomme immédiatement Okada comme secrétaire général et lui délègue toutes les fonctions relatives à l'organisation interne du mouvement quand lui décide de se concentrer sur la direction d'une campagne nationale afin d'augmenter son assise au sein de l'électorat et sur la confrontation avec le PLD à la Diète [ 50 ].

Il obtient notamment le soutien de l'opinion publique dans son opposition à l'envoi de troupes japonaises en Irak dossier sur lequel il intervient lors de son premier face-à-face organisé à la Diète avec le Premier ministre le 12 février [ 51 ] pour des missions de reconstruction et de formation, estimant que les forces d'autodéfense risquent d'être prises à partie dans des zones de conflits armés alors qu'il leur est constitutionnellement interdit de combattre tout en s'inquiétant de la participation, même indirecte, du Japon à une guerre condamnée par l' ONU.

Il présente ainsi le 25 juillet , deux jours avant le vote sur l'envoi des troupes, une motion de censure qui est bien sûr rejetée [ 52 ] et, plus tard, le 21 janvier , il demande la démission du Premier ministre sur la question [ 53 ]. Le mariage se concrétise finalement en plusieurs étapes au mois de septembre Avec élus sur , les démocrates de Kan augmentent leur représentation de 40 sièges et limitent l'écart avec le PLD de à 60 députés.

La réussite du PDJ et de Kan se fait surtout au détriment des autres forces d'opposition, puisque le PCJ perd 11 députés et n'en possède désormais plus que 9 soit sa plus faible représentation parlementaire depuis , et le PSD voit son groupe décroître de 12 membres pour s'établir à 6 représentants. Ces élections semblent ainsi consacrer l'évolution du jeu politique japonais vers le bipartisme [ 59 ].

Quoi qu'il en soit, ce résultat donne plus de poids à Naoto Kan, présenté comme le grand vainqueur du scrutin, d'autant qu'il réussit à rallier des personnalités de premier plan de l'autre camp, et en particulier l'ancienne ministre des Affaires étrangères de Koizumi renvoyée en février , restée très populaire, Makiko Tanaka: S'il résiste pendant plusieurs semaines aux appels venant de son propre camp demandant son retrait de la présidence, la démission le 7 mai du Secrétaire général du Cabinet , et principal collaborateur de Koizumi , Yasuo Fukuda , accroît la pression sur le chef de l'opposition qui ne peut finalement qu'annoncer qu'il quitte la tête du PDJ le 9 mai [ 61 ] , [ 7 ].

L'échec du PDJ au niveau national ayant poussé Katsuya Okada à démissionner, Naoto Kan tente de reprendre la présidence du parti en s'opposant à Seiji Maehara 43 ans , candidat de la jeune garde et de l'aile droite démocrate.

Il est toutefois battu de peu le 17 septembre par Seiji Maehara , par 94 voix contre 96 et 2 abstentions. Moins de six mois plus tard, dès le 31 mars , Seiji Maehara est à son tour forcé de démissionner à la suite de fausses accusations de corruption portées par un élu démocrate contre le fils du secrétaire général du PLD [ 69 ].

Il ne montre toutefois pas de véritable différence avec son adversaire, tous deux s'étant mis d'accord pour renforcer l'unité du mouvement [ 70 ] , [ 71 ] , [ 72 ]. L'année suivante, il est à nouveau l'un des principaux organisateurs de la fronde des démocrates désormais majoritaires à la Chambre des conseillers contre le gouvernement de Yasuo Fukuda , notamment au sujet de la reconduction d'une surcharge fiscale sur l'essence défendue par la majorité mais vivement combattue par l'opposition, celle-ci tentant d'empêcher le vote d'avoir lieu à la Chambre des représentants en manifestant dans les couloirs du Palais de la Diète du Japon [ 77 ].

Mais Naoto Kan lui-même n'y est pas favorable, préférant rester actif à la Diète et donc à l'échelle nationale. Lorsque Yukio Hatoyama nomme son gouvernement le 16 septembre , il nomme Naoto Kan Ministre d'État désigné selon l'article 9 de la loi du Cabinet, c'est-à-dire vice-Premier ministre, tout particulièrement chargé de la Stratégie nationale, de la politique économique et fiscale et de la politique scientifique et technologique.

Sa nomination est largement perçue comme le symbole de la volonté de la nouvelle majorité de réduire le poids de la bureaucratie et en fait l'un des principaux piliers de la nouvelle administration. Ce nouveau service a pour mission de fixer le cadre de la compilation du budget afin de réaliser au mieux les objectifs politiques du gouvernement, et d'instruire le ministère des Finances sur la manière de répartir les fonds publics entre les différentes administrations.

Il doit ainsi changer la pratique précédemment mise en place dans le travail budgétaire, par laquelle les fonctionnaires de chaque département gouvernemental établissaient leurs propres besoins et négociaient ensuite sur cette base avec les officiels du bureau du budget du ministère des Finances [ 88 ].

Il s'oppose notamment sur ce sujet à Shizuka Kamei qui milite pour un montant plus élevé qu'il finit par obtenir étant augmenté des 2,7 billions prévus par Kan et le PDJ à l'origine à 7,2 billions de yens après avoir fait retarder l'annonce du plan par le gouvernement du 4 au 8 décembre Kan, connu pour ses coups de colère, reproche alors vivement au ministre du secteur financier d'avoir manqué la première réunion ministérielle qui aurait dû approuver le plan, dans un échange retransmis par la presse: Dans sa conférence de presse d'après le Conseil des ministres, il précise: Le 7 janvier , il est choisi pour remplacer Hirohisa Fujii , démissionnaire pour raisons de santé, au ministère des Finances [ 94 ].

En contrepartie de cette nouvelle affectation, il cède la Stratégie nationale au ministre d'État à la Revitalisation du gouvernement et à la Réforme de la Fonction publique Yoshito Sengoku et la Politique scientifique et technologique au ministre de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie Tatsuo Kawabata , mais il conserve le dossier de la Politique économique et fiscale.

Il est ainsi chargé de défendre auprès de la Diète le projet de budget pour préparé par Hirohisa Fujii et lui-même, établi à un montant record de 92,3 billions de yens milliards d' euros , soit 53,5 billions milliards d' euros de dépenses générales de l'État, 21 billions milliards d' euros pour le remboursement de la dette et 17,5 billions milliards d' euros de transferts financiers aux collectivités locales.

Ce projet, bien que le plus élevé de toute l'histoire du Japon , respecte pratiquement l'engagement pris de ne pas émettre plus de 44 billions de yens d'obligations puisque celles-ci sont stabilisées dans le budget à 44,3 billions de yens milliards d' euros , contre 53,5 billions au cours de l'année fiscale [ 97 ]. Il est voté par la Chambre des représentants le 2 mars [ 98 ] , et par la Chambre des conseillers le 23 mars suivant [ 99 ].

Adepte de l'interventionnisme des hommes politiques à tous les niveaux, il déclare le jour même de sa prise de fonction aux Finances que: Désavoué sur ce point par le Premier ministre , qui affirme notamment devant des journalistes le questionnant sur le sujet: Le 14 février , il annonce sur Fuji TV le lancement par le gouvernement au mois de mars d'un débat sur la réforme fiscale, portant sur l'impôt sur le revenu, les taxes d'entreprises et environnementales mais également celle sur la consommation, tout en reconnaissant le lendemain devant la Diète que: Il estime ainsi que seule l'organisation d'élections générales pourrait légitimer une telle réforme, s'alignant de fait sur la position de son Premier ministre [ ].

De plus, il annonce le 11 mai que le gouvernement doit s'attacher à ne pas émettre pour l'année fiscale plus d'obligation que le seuil atteint en 44,3 billions de yens afin de limiter le montant de la dette publique dans un contexte international marqué par la crise grecque [ ]. Il précise toutefois six jours plus tard que: Le jour même de l'annonce de la démission de Yukio Hatoyama de son poste de président du PDJ , et donc de Premier ministre , le 2 juin , Naoto Kan annonce se porter candidat à sa succession.

Il met notamment l'accent sur la croissance et l'assainissement des finances publiques, estimant ces deux questions liées tout en ne précisant pas clairement ses propositions concrètes pour y arriver. Il déclare d'ailleurs à propos d' Ozawa: Les groupes du 1 er vice-ministre des Finances Yoshihiko Noda aile droite réformiste et du président de la Chambre des représentants Takahiro Yokomichi aile gauche sociale-démocrate formée des ex- PSJ le soutiennent également [ ].

Finalement, un seul candidat se déclare face à lui. Donné dès le départ largement favori, Naoto Kan est élu sans surprise à la présidence du PDJ le 4 juin par des parlementaires votants, contre à Tarutoko. Cela lui ouvre la voie pour devenir le 61 e Premier ministre du Japon [ ]. Le jour même, le 4 juin , il est élu Premier ministre du Japon par les deux chambres de la Diète. Il a ainsi obtenu voix sur votants à la Chambre des représentants les du PDJ hors président de la Chambre qui par convention ne vote pas, les 3 du Nouveau parti du peuple et les 4 des députés divers membres du groupe commun avec les démocrates dont les seuls élus du Nouveau parti Nippon et du Nouveau parti Daichi contre au président du PLD Sadakazu Tanigaki.

Le PSD ne faisant plus partie de la coalition gouvernementale depuis le 30 mai , a présenté face à lui sa présidente Mizuho Fukushima , qui a fait le plein des sept bulletins de son mouvement. Même s'il a été élu par la Diète le 4 juin , Naoto Kan n'est officiellement nommé Premier ministre par l' empereur que quatre jours plus tard. Le Nouveau parti du peuple de Shizuka Kamei a renouvelé son accord de participation au gouvernement dès le 4 juin [ ].

Toutefois, Shizuka Kamei démissionne dès le 11 juin afin de protester contre la décision du PDJ prise la veille de ne pas prolonger la session parlementaire en cours au-delà de sa date butoir fixée au 16 juin comme le Nouveau parti du peuple le souhaitait afin de pouvoir faire voter les lois de réforme de la poste avant les élections à la Chambre des conseillers.

Ainsi Yukio Edano , qui a toujours été très critique vis-à-vis de ce dernier et a, à plusieurs reprises, appelé à sa démission, lui succède en tant que secrétaire général et numéro 2 du parti. Après avoir fait savoir qu'il comptait remanier le moins possible le gouvernement de son prédécesseur afin de maintenir une certaine continuité du pouvoir, il met en place officiellement le 94 e Cabinet du Japon le jour de sa nomination par l' empereur , le 8 juin Comme prévu, il conserve à leurs postes 11 des 17 membres du précédent gouvernement , dont 9 des 11 titulaires d'un ministère.

Pour lui succéder au ministère des Finances , il choisit Yoshihiko Noda , qui était jusque-là l'un de ses 1 ers vices-ministres, un conservateur fiscal partisan de la hausse de la taxe sur la consommation, de la réforme fiscale, du contrôle de l'émission des obligations d'État et des dépenses. Toujours dans un souci de continuité, il nomme Masahiko Yamada , jusque-là vice-ministre à l'Agriculture, aux Forêts et à la Pêche auprès de Hirotaka Akamatsu pour succéder à ce dernier.

Naoto Kan ne nomme en revanche qu'un seul membre de son propre groupe, à savoir Satoshi Arai jusque-là conseiller spécial auprès du Premier ministre à la Stratégie nationale, à la Politique économique et fiscale, aux Consommateurs et à la Sécurité alimentaire. Et l'arrivée au pouvoir de Naoto Kan fait également augmenter les intentions de vote en faveur du PDJ: Naoto Kan met l'accent pour son nouveau gouvernement , ainsi que pour la campagne du PDJ pour le renouvellement de la moitié de la Chambre des conseillers du 11 juillet , sur la nécessité de réduire le déficit budgétaire et donc sur une réforme fiscale.

Il résume l'objectif à atteindre dans son discours de politique générale prononcé devant la Diète le 11 juin par l'expression: Naoto Kan s'attache rapidement à concrétiser cette Nouvelle Stratégie. Ainsi, par décision du Cabinet du 18 juin , un Conseil de la Réalisation de la Nouvelle Stratégie de Croissance, chargé de la mettre en place et de contrôler son bon développement, est créé, et se réunit pour la première fois le 9 septembre suivant [ ]. Le sous-comité gouvernemental de réflexion sur le sujet qu'il avait mis en place en mars rend ses premières conclusions le 22 juin Ils sont utilisés comme des baladeurs pour écouter de la musique enregistrée ou voir des images ou des vidéos enregistrées.

Apple développe aussi sa propre suite bureautique iWork, en concurrence directe avec Microsoft Office. Les services de l'information et de la communication sont regroupés en différentes catégories dont les plus connues sont:. Selon un rapport Votre cloud est-il Net?

En , en France, une charte a engagé les opérateurs développer le réseau tout en économisant l'électricité, et améliorer la récupération et le recyclage des matériels informatiques [ 40 ]. De à , les unités centrales desktop vendues ont légèrement diminué leur consommation d'énergie, de même que les écrans, alors que la consommation des portables augmentaient légèrement [ 41 ].

L' empreinte environnementale des TIC est très importante, puisqu'elles nécessitent pour leur fabrication une très grande quantité de matériaux, en particulier de métaux. Le nombre de métaux de la table de Mendeleïev sollicités pat la fabrication des TIC est ainsi passé de 10 dans les années à 60 dans les années Pendant cette période, la demande de l'industrie des TIC en métaux a triplé.

Le PNUE a publié en la composition d'un ordinateur personnel fixe, et l'Öko Institute a fait une étude équivalente en pour les ordinateurs portables [ 42 ]. Le développement des activités tertiaires au détriment des activités primaires et secondaires dans les pays industrialisés a augmenté les besoins de traitement de l'information et de communication des entreprises [ 43 ].

De nombreuses petites et moyennes entreprises PME ont participé à cette étude [ 45 ]. Croissance, emplois et productivité dans le secteur tertiaire: L'augmentation du niveau d'éducation a favorisé l'utilisation d' ordinateurs personnels et de logiciels plus ou moins complexes par un pourcentage croissant de la population [ 47 ].

Les collectivités locales investissent dans la formation sur les TIC pour améliorer la compétitivité des entreprises de leurs territoires [ 48 ]. Les mêmes outils de TIC sont utilisés aussi bien dans le domaine professionnel que dans le domaine privé, ce qui entraîne à la fois un brouillage de la frontière entre ces deux domaines et une stimulation pour se doter de ces outils de TIC [ 49 ] , [ 50 ] , [ 51 ].

La distribution des dépenses par les ménages a sensiblement évolué avec une part croissante de dépenses pour les TIC, même dans les milieux populaires, avec en conséquence une réduction d'autres types de dépenses par exemple, réduction d'achats de journaux , de magazines , de CD Ce phénomène a été analysé par l'agence Aravis [ 53 ] à partir des statistiques sur les dépenses des ménages. Les résultats montrent que [ 54 ]: Les terminaux des TIC à haut débit ordinateurs personnels et téléphones 3G sont de plus en plus utilisés pour la radio et la télévision en lieu et place des terminaux traditionnels spécifiques à chaque catégorie d' audiovisuel.

La possibilité de voir des émissions de télévision en mode différé catch-up TV ou replay et d'écouter des émissions de radio en mode différé par le téléchargement podcast augmente considérablement la gamme de ce qu'on peut voir ou entendre.

En particulier, les jeunes de 14 à 24 ans veulent pouvoir consommer leurs émissions préférées n'importe quand, n'importe où et sur n'importe quel écran [ 57 ]. Le streaming est de plus en plus utilisé, ce qui fait reculer le téléchargement illégal [ 58 ]. Des projets sont réalisés pour utiliser les TIC pour lutter contre l'isolement des séniors, par exemple le projet Monalisa [ 59 ]. La possibilité d'intervenir en temps réel dans les débats et forums apporte un nouveau degré de participation des consommateurs.

Grâce au web 2. La rapide augmentation de la capacité des processeurs loi de Moore et la rapide augmentation de la capacité des artères de transmission avec la généralisation des fibres optiques ont entraîné une chute des coûts unitaires des services de communications et surtout une généralisation progressive des systèmes d' accès à Internet à haut débit.

La numérisation de toutes les informations de toute nature: Cette caractéristique est d'autant plus importante que ces infrastructures sont caractérisées par des coûts fixes élevés et des coûts marginaux faibles. Cela a entraîné un profond bouleversement des modèles économiques des opérateurs de télécommunications. En quinze ans, le marché des TIC a été bouleversé, d'abord avec l'essor phénoménal de la téléphonie mobile et de l'Internet fixe à haut débit, puis récemment avec l'Internet mobile à haut débit, ce qui caractérise l'étape majeure de la convergence des technologies du traitement de l'information et de la communication.

L'évolution des coûts des systèmes des TIC et le développement de la concurrence avec l'émergence nouveaux fournisseurs de service ont favorisé l'essor spectaculaire des offres commerciales des services de l'information et de la communication. Cet essor est caractérisé par des bouquets de service avec des tarifs forfaitaires abordables incluant généralement des appels téléphoniques illimités, un accès à l'Internet à haut débit et un accès à des chaînes de télévision [ 61 ].

L'objectif des opérateurs de télécommunications n'est plus de vendre des minutes de communications, mais de la bande passante et des services à valeur ajoutée. La part des revenus des opérateurs de télécommunications venant de la téléphonie vocale est en baisse constante alors que la part des revenus venant des services de données et de l'Internet est en hausse constante.

Au nivaux économique, les indicateurs des TIC sont divisés en quatre grandes catégories: Ces quatre grandes catégories mentionnées sont l'objet des résultats de recherche obtenus par le Partenariat sur la mesure des TIC au service du développement lancé en juin Il est donc important que le développement des TIC soit mesuré par un ensemble d'indicateurs prenant en compte tous les éléments essentiels des TIC et l'accès aux services Internet à haut débit en particulier.

Le nombre total d'internautes dans le monde passera, toujours selon les estimations, le cap des 2,7 milliards fin Dans les pays en développement, il aura plus que triplé entre et pour dépasser le chiffre de 1,8 milliard [ 62 ]. Et rien ne semble devoir arrêter la croissance future du trafic IP: Cette croissance phénoménale est alimentée par l'augmentation du nombre de personnes et d'appareils connectés et par la généralisation de contenus en ligne abondants, diversifiés et, dans la plupart des cas, gratuits [ 62 ].

Parallèlement, à l'heure actuelle, l'internet haut-débit reste financièrement inaccessible pour les pays en développement [ 63 ]. La valeur totale des biens et services vendus chaque mois dans les magasins de détail. Le chiffre publié correspond à la variation, en pourcentage, des ventes au détail. Évalue le niveau de la demande de prêts immobiliers aux États-Unis.

Le chiffre publié est la variation hebdomadaire en pourcentage des demandes de prêts immobiliers MBA. USD - Commandes à l'industrie hors transport. La valeur des commandes passées pour des biens à durée de vie relativement longue. Les Biens durables ont une durée de vie prévue supérieure à trois ans. Ces produits nécessitent souvent des investissements importants et reflètent généralement un optimisme de la part de l'acheteur, convaincu que sa dépense mérite d'être engagée.

Comme les commandes de biens influencent largement la production réelle, ce chiffre constitue une excellente prévision de la production américaine à venir.

Les Biens durables sont généralement sensibles aux fluctuations de l'économie. Lorsque les consommateurs commencent à s'inquiéter au sujet de la situation économique, les ventes de bien durables figurent parmi les premiers postes affectés, car les consommateurs peuvent différer les achats de biens durables, comme les véhicules et les télévisions, et se limiter à des dépenses nécessaires en période de difficulté économique.

À l'inverse, lorsque la confiance des consommateurs est restaurée, les commandes de biens durables reprennent rapidement. La valeur observée est exprimée sous la forme d'un pourcentage de variation par rapport aux mois précédents. Le chiffre observé est exprimé en terme de variation en pourcentage par rapport aux mois précédents.

Le chiffre de Commandes de biens durables est également affiché hors dépenses de transport. Les commandes d'articles tels que véhicules ou avions civils sont relativement onéreuses et fluctuent singulièrement, ce qui a un effet de distorsion sur le chiffre des Commandes de biens durables.

Ces biens sont exclus de manière à fournir une meilleure mesure des commandes de biens durables. JPY - Rémunérations du travail annuel glissant. Le montant moyen des revenus avant imposition par employé permanent, y compris les heures supplémentaires et les bonus. Dans la mesure où la croissance des rémunérations permet de stimuler une consommation accrue, il ont tendance à entraîner une recrudescence de l'inflation.

Mesure la variation totale des commandes passées auprès des fabricants nationaux. Le chiffre donne une indication de la robustesse de la demande de produits industriels allemands. Les commandes aux usines constituent un indicateur précoce du niveau global des dépenses de l'économie, lesquelles stimulent la croissance économique.

Bien que l'augmentation des Commandes aux usines allemandes ne constitue pas à elle seule un facteur suffisamment important pour influencer la valeur de l'euro de manière substantielle, la croissance des commandes peut imposer une pression à la hausse sur l'euro si l'augmentation des commandes repose sur une demande l'étrangère accrue.

L'indice des Commandes aux usines allemandes est ajusté en fonction des variations saisonnières. La valeur observée est exprimée sous la forme d'un pourcentage de variation de l'indice. L' indice des prix à la consommation IPC mesure les variations du coût de la vie en mesurant les variations des prix d'articles de consommation courante. L'IPC est le chiffre de l'inflation globale qui indique la force des pressions inflationnistes domestiques. L'IPC est la mesure la plus commune de l'évolution du pouvoir d'achat.

Le rapport suit les variations du prix d'un panier de biens et de services qu'un ménage typique pourrait acheter. Une augmentation de l'indice signifie qu'il faut plus d'argent pour acheter ce même panier d'articles de consommation de base. La variation nette du nombre de personnes employées au Canada. L'augmentation de l'emploi s'accompagne généralement de niveaux de consommation et de dépenses plus élevés. Dans le même temps, l'augmentation de l'emploi, de la consommation et des dépenses peuvent entraîner des pressions inflationnistes accrues qui incitent les banques centrales à resserrer leur politique monétaire.

Si la Banque du Canada augmentait les taux d'intérêt, cela exercerait une pression à la hausse sur le dollar canadien. Comme il s'agit du principal rapport sur l'emploi au Canada, il a tendance à avoir un impact significatif sur le marché. Le chiffre principal est la variation de l'emploi en milliers. La différence entre les importations et les exportations de biens.

Le Commerce de marchandises diffère de la Balance commerciale en ceci qu'il ne comprend pas les intangibles tels que les services, mais uniquement les biens physiques. Comme l'exportation de produits tangibles comme le pétrole, l'or et les produits manufacturiers contribue de façon importante au PIB canadien, les données sur le commerce peuvent fournir des indications précieuses sur l'évolution de l'économie et des taux de change.

Un solde négatif du Commerce international de marchandises déficit indique que les importations de marchandises sont supérieures aux exportations. Lorsque les exportations sont supérieures aux importations, le Canada enregistre un excédent commercial. Un excédent commercial indique que le Canada reçoit des fonds en échange des produits exportés.

Comme ces produits exportés sont généralement achetés en dollars canadiens, les excédents commerciaux reflètent généralement un flux financier vers le Canada, ce qui peut entraîner une appréciation naturelle du dollar canadien, à moins qu'il ne soit compensé par des flux de capitaux sortants dans des volumes comparables la valeur Opérations canadiennes sur titres internationales suit ces flux de capitaux.

Au minimum, les excédents stimuleront la valeur de la monnaie. Un certain nombre de facteurs concourent à réduire l'impact du Commerce de marchandises canadien sur le marché. Le rapport n'est pas très ponctuel, puisqu'il est publié environ trois mois après le trimestre concerné.